Retour d’expériences du joli mois de mai….


Petits retours d’expériences pour le joli mois de mai 2014….

Au programme :
… de l’économie avec la première rencontre des entrepreuneurs locaux !
…. de la démocratie avec le processus démocratique en cours pour la structuration d’un réseau visant à rassenbler les initiatives de Wallonie et Bruxelles !
… et enfin de la fête avec la Conviviale 2.0 qui s’est tenue samedi dernier!
Très bonne lecture.
🙂

1 – Première rencontre des entrepreneurs locaux:  6 Mai

Quelle privilégiée ! J’ai été invitée à assister à une première réunion privée et informelle appelée « première rencontre des entrepreneurs locaux ».

L’idée est née d’échanges que Ralph (de l’équipe de support et qui s’occupe des questions économiques dans la Transition) a eu avec  plusieurs personnes des Initiatives de Transition. Tout d’abord il a été agréablement étonné de voir que beaucoup de gens réfléchissaient sur la création d’entreprises et d’autres projets liés à l’esprit de la Transition. Et ensuite, il s’est également aperçut qu’il y avait un grand intérêt et une grande demande de pouvoir échanger avec des personnes qui évoluent dans une dynamique similaire.

REconomy-event-BXL-06-05-2014

Ainsi donc, se sont réunis ce soir-là les porteurs de 10 projets différents, qui viennent d’entre Ath et Liège. Ces projets sont dans des stades d’avancement divers et variés : alors que certains sont en train de se lancer et d’autres sont encore dans la planification.

Le but était de savoir quelles étaient les attentes d’une telle rencontre, et de permettre à chacun de prendre quelques minutes pour présenter son projets aux autres. Chaque porteur de projet a pu se nourrir des questions des autres, des remarques…

Ce fut un un échange intense et assez fascinant. C’est comme si je voyais un monde se construire devant moi…

Je n’ai pas vu l’heure passer, et je me sentais tout légère en rentrant chez moi !

Et ça ne s’arrête pas là! Un autre un événement sur l’économie locale, public cette fois-ci,  est prévu ce mois de juin à Bruxelles. On aura le plaisir d’accueillir deux intervenants : Fiona Wards, fondatrice du REconomy Project, Transition Network et Filipa Pimentel, du mouvement de la Transition au Portugal.
Rendez-vous donc le 18 juin 2014 (19-22h) au Pianofabriek à Saint-Gilles.

 

2- Structuration du réseau: 14 mai

Autre expérience, après l’économie passons au processus démocratique.

Car c’est de ça qu’il s’agit quand on se lance dans la grande aventure de vouloir mettre en place la structuration d’un réseau des initiatives de transition de Wallonie et de Bruxelles, qui aura pour objectif de mettre en lien les initiatives et de diffuser les idées de la Transition.

Après deux soirées où on a tâtonné sans trop savoir où on allait, il a été décidé de remettre les choses à plat: quelle était la raison d’être du Réseau? Pour répondre à cette question nous avons travaillé sur base d’un mandala holistique.

quesaco ? Un mandala holistique sert à cibler des objectifs, il se présente sous la forme d’un grand cercle coupé en sous-cercles et en tranches de camembert (ou de gâteau au chocolat si vous êtes plus sucré) : dans le cercle du milieu on a les valeurs communes à nous tous, dans le premier cercle on a les principes et les règles, dans le troisième cercle on a les activités et la production et dans le quatrième cercle on a les actions concrètes. Les tranches correspondent aux thèmes tels que : communication interne, organisation,soutien aux initiatives, …

Un dessin vaut mieux que des mots, voici ci-contre une photo de notre mandala à l’issue de cette première soirée.mandala_réseau

Le but étant de remplir ce mandala pour se fixer des objectifs.

Comment le rempli-t-on ? Après un petit temps  pour rassembler nos idées, on note sur des post-its les mots ou bouts de  phrases qui décrivent nos visions d’un réseau pour dans un futur proche et lointain. Chaque post-it est sujet à discution car tout le monde doit comprendre ce qu’on ajoute.

On a ainsi pris une soirée pour bien comprendre le fonctionnement du mandala et on en a pris une autre pour remplir le cercle du milieu : « principes et éthique ». Chaque mot est passé en revu, chaque personne si le besoin en est ressenti doit expliquer le mot ou son sens si celui-ci n’est pas clair pour les autres participants. Un mot est validé quand il n’y a plus d’objection: c’est à dire quand le mot proposé ne va pas à l’encontre de l’éthique d’une personne. Si le mot n’est pas accepté tel quel, alors on peut en rechercher un nouveau qui définira plus précisément ce que la personne a voulu dire. L’intelligence collective est ici souvent mise à contribution.

Bref, tout cela a duré près de 4h….et je j’en suis sortie avec la tache délicate de co-écrire un court paragraphe résumant des heures de discussions sur les principes et étique de la transition tels que nous les voyons !

IMPORTANT:  le mandala n’est pas encore complètement rempli. Si vous voulez y contribuer vous pouvez toujours le faire ici.

3- La Conviviale 2.0: 24 mai

Economie, processus démocratique… posons nous un peu et faisons la fête !

En effet,  il s’est tenu le 24 mai un grand moment de l’année: la réunion des toutes les initiatives de Wallonie et de Bruxelles : la Conviviale 2.0 !

WOLKE-petit espace

on a trouvé un lieu pour la conviviale !

Ça a commencé avec la première réunion des bénévoles pour préparer la conviviale, à laquelle je me suis rendue par pure curiosité. Je n’avais pas pensé m’embarquer dans l’aventure !

Je ne le regrette pas du tout. Au contraire, cela fut très enrichissant ! Je me suis rendue compte que préparer un tel événement n’était pas facile. Qu’il fallait faire face à des imprévus (tiens, on n’a plus de lieu pour faire la Conviviale … arghh !!! … et finalement trouver un chouette lieu en deux heures de temps !). Que l’énergie des gens est contagieuse et que la bonne humeur est importante !

Et vous savez quoi? J’ai découvert les réunions par Skype. Et aussi bizarre que cela puisse paraître, ce fut une chouette expérience : comme on ne peut pas se voir, et interagir autrement qu’avec le groupe alors les discutions restent concentrées sur le sujet et on avance plutôt rapidement. A six ou sept personnes les réunions Skype se sont dans l’ensemble plutôt très bien passées (sauf la dernière où des problèmes de connexions ont déclenché fous rire et déconcentration…).

Préparation et décoration de la salle sur fond de musique brésilienne. Un coucher du soleil qui se prépare, une petite bière en main… la veille du jour J qu’est-ce qu’on est bien dans les nuages 🙂

Conviviale_2_0_voorbereiden

Antonia et sa bonne humeur… irremplaçable !

Conviviale_2_0_sunset

Un coucher de soleil au dessus de Bruxelles….

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain c’est le  branle-la-bas le combat : assignée à accueil des gens, je reste accrochée à mon gsm toute la journée (he oui, la personne de référence à l’accueil c’est moi). J’ai donc vécu cette journée entre les coups de fils, la préoccupation de mon enregistreur sonore (une petite capsule sonore en préparation?). Et cette journée est passée comme dans un rêve. Mais le plaisir y était! Et puis quelle récompense d’avoir des retours positifs de personnes qui n’appartenaient pas à une initiative! Mission réussie.

Conviviale_2_0_foto_groep_allemal

Photo de groupe

Ah oui, et nous avions une surprise : un appel skype en direct avec la conviviale du… Portugal ! Moment émotion garanti 🙂

Un grand bravo à notre équipe choc de bénévoles: Ralph, Antonia, Magali, Isabelle, Carlos, Élodie et Guillaume, et François. Et un tout grand merci à Vincent et Josué pour avoir apporté leur contribution au déroulement de la journée.

Moi ? je m’en suis sortie avec un mal de crâne toute la journée et une grande fatigue les jours qui ont suivi…. une belle gueule de bois !!

On remet ça l’année prochaine ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.